Livret de présentation
Coupure de presse
Intervention du Président

Livret de présentation

Coupure de presse

Intervention du Président

Monsieur le Sous-Préfet,

Monsieur le Vice-Président du Conseil Général,

Mesdames et Messieurs les Représentants de l’Etat, de la Région,

Mesdames et Messieurs les Elus,

Chers Vice-Présidents, Chers Adhérents,

Mesdames et Messieurs les Chefs d’entreprises,

Je voudrais tout d’abord vous souhaiter la bienvenue dans mon entreprise. En qualité de fondateur et dirigeant, j’ai toujours plaisir à faire découvrir mon entreprise, fruit d’une vie de travail des plus remplies, l’entreprenariat étant aussi une source quotidienne de satisfaction.

Ensuite, je vous souhaite la bienvenue en qualité de Président de l’UPREN pour cette réunion de lancement de la démarche portée par notre Union Patronale.

Cette démarche est bâtie avec et autour de toutes les forces vives qui composent nos bassins de vie, ceux de l’arrondissement de Nogent-sur-Seine.

Cette démarche s’articulera autour de 5 grandes composantes qui œuvrent beaucoup, mais trop souvent de manière isolée. Notre ambition est de rapprocher tous ces acteurs pour aider à organiser une réponse aux problématiques de vision et d’actions économiques que chacun, ici présent, peut parfois constater.

Cette démarche d’analyse poussée de notre territoire portera sur l’emploi, l’insertion, la qualification, la dynamique économique par l’étude des 9 filières les plus prépondérantes sur notre territoire.

Le 24 octobre dernier, lors de l’inauguration de nos nouveaux bureaux, je vous annonçais sa prochaine mise en œuvre. C’est chose faite. Ce soir, l’UPREN lance l’action Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences pour l’arrondissement de Nogent : la GTEC.

Avec les membres du Bureau de l’UPREN, il nous a semblé essentiel d’ancrer ce lancement au plus près de là où nait la croissance et donc les emplois actuels et futurs. En deux mots : la vitalité d’un territoire grâce à l’Entreprise.

Je tiens à souligner que cette démarche, pilotée par notre Union Patronale, est une initiative novatrice et unique de par son déploiement au plus près du monde de l’entreprise. Je me réjouis d’entendre qu’au plus haut niveau de l’Etat, des propos basés sur l’offre et non plus uniquement sur la demande, sont tenus.

Nous sommes fiers d’initier cette démarche et nous sommes heureux de vous y associer.

Avant de passer la parole à notre Secrétaire Général, que j’ai chargé de préparer et de mettre en œuvre cette action, je vous propose un bref retour sur la genèse de cette action, portée dans la continuité des actions antérieures de l’UPREN.

Depuis sa création, Notre Union Patronale s’est employée à défendre et à représenter les intérêts de ses membres, toujours dans la concertation. Notre Union Patronale s’est employée à porter les valeurs de l’entreprenariat comme pilier essentiel de l’économie. Notre Union Patronale s’est employée à mettre en place des dispositifs permettant une réponse à des problématiques sociétales aux bénéfices des plus fragiles.

Je citerais, par exemple :

  • la création de l’APTH de Nogent, présidée par Alain BUISSON, qui permet à 150 salariés d’être durablement insérés dans la vie économique et donc d’avoir une reconnaissance sociale,
  • la création d’Ohé-Prométhée-Aube, que je préside, participe au recrutement des travailleurs handicapés, au maintien dans l’emploi et à l’information des entreprises,
  • et enfin, en 1997, la création d’INTERFACE 10, groupement d’employeurs présidé par Jean-Pierre MERLE qui emploie 40 salariés mis à disposition sous forme d’un CDI auprès de 20 entreprises adhérentes.

Je ne reviendrais pas davantage sur le positionnement central et le rôle de synergie qu’a joué l’UPREN depuis de nombreuses années. Nous l’avions largement évoqué en octobre dernier. Néanmoins, ce positionnement entre le monde économique, les représentations de l’Etat, les institutions locales et départementales nous a conduits à devenir le porteur légitime de cet ambitieux projet.

Notre objectif est le renforcement du maillon local face à une régionalisation croissante des interlocuteurs, CCI, syndicats patronaux.

Je souhaite donc remercier solennellement nos partenaires dans cette action. Les remercier non seulement pour leur appui financier, mais aussi pour leur rôle facilitateur dans cette action concertée, car complexe vu la diversité des acteurs à mobiliser.

J’adresse donc mes remerciements, sincères,

  • à Monsieur le Sous-Préfet,
  • à Madame LAVAURE – Directrice de l’Unité Territoriale de la DIRECCTE,
  • à Madame la représentante de la Région Champagne-Ardenne,
  • et enfin à Monsieur ZANTE – Directeur et Délégué régional de l’ARACT Champagne-Ardenne.

Je passe maintenant la parole à David pour la partie technique, méthodologique, et sur l’organisation générale du déploiement de l’action.

Je vous remercie…