Compte rendu
Ordre du jour

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU COMITE DE PILOTAGE TENUE LE 16 NOVEMBRE 2016

ÉTAIENT PRÉSENTS
 
Mmes   BESNARD Stéphanie – Communauté de communes Seine Fontaine Beauregard
            BRIGUET Evelyne – Communauté de communes Seine Fontaine Beauregard
            CHOISELAT Cristelle - Filière Industrie (Référente du Groupe II)
            CIAUX Catherine – OHE PROMETHEE AUBE
            COLLERY Nadine – LP Diderot
            CORSO Anne – CNPE Nogent
            ETIENNE Anne-Sophie - GRETA
            FERY Laurence – Filière Hôtellerie - Restauration
            LABUSSIERE Catherine – Sous-préfète de Nogent-sur-Seine
            LETE Emmanuelle – UT 10 de la DIRECCTE
            LUCAS Marie-Thérèse - Communauté de communes des Portes de Romilly
            MAHOT Rieule - Pays de Seine en Plaine Champenoise
            QUERLEU Isabelle – GROUPE ESC / ADPS
            VERMIGNON Doris - AFPA
            VIVET Sophie - Service de santé au travail AMITR

MM.      CHALOCHET Guy – Technicentre SNCF
            COUTURIER David - UPREN
            GODELIEZ Pascal – Chambre de métiers             
            LAMY Michel – Pays de Seine en Plaine Champenoise
            LAURENT Michel – LP Diderot  
            LE  NALBAUT Cyril - POLE EMPLOI                          
            MERLE Alexandre - Filière Commerce & Distribution (Référent du Groupe IV)
            PELLETIER Julien – Informaticien UPREN
            PERROT Didier - Cabinet PRIEUR & associés (Référent du Groupe III)
            REUILLARD Frédéric – Secteur Travail temporaire
            SERMAGE Jean-Pierre – CNPE de Nogent
 
S’ÉTAIENT EXCUSÉS
 
Mme     HACHICHI Farida - CIO

MM.      BARDEAU Rémi – représentant CFDT
             BONNEFOI Jérôme – Communauté de communes des Portes de Romilly
             HAHN Jean-Paul – Mission Locale
             JUILLET Nicolas - Communauté de communes de l’Orvin et de l’Ardusson
             LARBALETIER Robert - UPREN
             PEREIRA Christophe – Chambre de commerce et d’industrie
             ROSSIGNOL Xavier – GROUPE SOUFFLET (Référent du Groupe I)
             TRICHE Christian - Communauté de communes du Nogentais
             VALTON Charles - GRETA
 

Accueil des membres du COPIL GTEC ADN
 
Le Secrétaire Général de l’UPREN souhaite la bienvenue à Madame la Sous-préfète, et à l’ensemble des membres du COPIL.
 
Il rappelle l’ordre du jour de la réunion :

  • Présentation par les référents respectifs de l’avancée des travaux des 4 groupes :
Groupe I : Valorisation et attractivité du territoire (Référent : Xavier ROSSIGNOL)
Groupe II : Emploi et Formation (Référente : Cristelle CHOISELAT)
Groupe III : Développement économique du territoire et accompagnement des entreprises (Référent : Didier PERROT)
Groupe IV : Suivi, appui et évaluation de l’action GTEC ADN (Référent : Alexandre MERLE)
 
  • Echanges sur l’avancée des actions : focus sur l’annuaire territorial et la base emplois, focus sur l’actualité de la DIRECCTE (accompagnement RH),
     
  • Programmation des différentes dates de réunion des groupes dont le prochain COPIL,
     
  • Déjeuner du Groupe IV pour le suivi, l’appui, le financement et l’évolution de la démarche.
 
 
Présentation par les référents respectifs de l’avancée des travaux des groupes :
 
•   Groupe I : Valorisation et attractivité du territoire (Référent : Xavier ROSSIGNOL)
 
Le Secrétaire Général de l’UPREN présente les excuses de Monsieur ROSSIGNOL indisponible pour le présent COPIL, puis expose les avancées des travaux du Groupe I.
 
Action 1A : Copilotes Laurence FERY (Auberge de Nicey) et Rieule MAHOT (Office du Tourisme)
 
Suite au COPIL du 8 juin, une réunion a été organisée le 21 juin à l’UPREN, afin de solliciter une cotation auprès de deux prestataires audiovisuels pour un film promotionnel : la société TVI Concept liée à Canal 32 puis un prestataire intervenant pour le compte du CNPE.
TVI Concept a retourné un devis pour un montant de 11 000 HT environ. Nous sommes dans l’attente du second devis.
Ce film promotionnel serait tourné sous 6 angles différents, à l’image des 4 saisons :
1 :  Les services publics en général : l’éducation avec les petites écoles, les collèges, les lycées et les centres de formation continue ;
2 :  La vie associative, culturelle : cinémas, théâtres, restaurants, espaces de loisirs et sportifs (piscines, foot, aviron…) ;
3 :  La vie économique : entreprises phares, entreprises innovantes, artisanats d’art, commerces et services ;
4 :  Le patrimoine naturel : Vallée de la Bassée, de la Seine ;
5 :  Le patrimoine historique et culturel : château, musée, artistes ;
6 :  La santé en général : cliniques, hôpitaux, maisons médicales, seniors et grand âge.
Une synthèse courte de 2 à 3 minutes servira de pitch et amènera vers la possibilité d’aller voir plus en détail un ou plusieurs des 6 thèmes. Il est prévu un tournage sur 77 sites distincts pour bien brasser la diversité des richesses de notre arrondissement. Un système « d’ouverture d’une porte » pour passer d’une image à une autre a été évoqué, pour rendre le film plus vivant et moderne.
Le financement est prévu pour être ventilé entre les 5 pools présents au COPIL de la GTEC. Si nécessaire, nous imaginons solliciter le Député Monsieur Gérard MENUEL en co-financement.
En outre, il serait utile de se doter d’une banque d’images représentatives de l’arrondissement (6 thèmes) afin de rendre plus représentatif notre site Internet, www.getcadn.fr.
Le Secrétaire Général de l’UPREN demande donc aux membres du COPIL de bien vouloir nous transmettre, via le mur d’échanges du site, des photographies représentants leur établissement ou leurs métiers.
Il appartiendra au Groupe IV de statuer sur le mode opératoire et les éléments budgétaires avec le fléchage du budget à couvrir, lorsqu’il aura toutes les données chiffrées.
Monsieur COUTURIER remercie Madame CHOISELAT qui vient de lui remettre une clé USB avec des images de son usine.
 
 
Action 1B : Copilotes Isabelle QUERLEU (ESC Troyes) et Nadine COLLERY (LP Diderot)
 
Plusieurs rencontres ont eu lieu, dont une depuis le dernier COPIL. L’idée d’un évènement est retenue pour juin 2017, idéalement sur la semaine allant du 12 au 16 juin. Il permettrait que les jeunes reconnus avec un parcours positif exemplaire puissent porter une image positive de notre arrondissement et de leur vécu sur le territoire (la période reste à confirmer compte tenu de la période de réserve, Madame la Sous-préfète nous confirmera ses dates).
 
Monsieur ROSSIGNOL souhaiterait réunir les copilotes et les représentants des 5 thématiques retenues :
  1. Apprentissage et scolarité (proviseurs des collèges, du LP Diderot, du Lycée Joliot CURIE, le CIO et ses COP)
  2. Investissement sociétal (responsables des associations d’utilité publique : Croix Rouge, Foyer Aubois, Secours Populaire, Jeune Chambre Economique…)
  3. Sportive (responsables du RS10 et élus des sports pour les Communautés de communes)
  4. Culturel et artistique (Conservatoire de Romilly, Ecole de musique du Nogentais…)
  5. Monde professionnel (Référente du Groupe II, centres de formation, LP Diderot, AFPI, GRETA, Mission Locale…)
Un podium serait composé de 3 jeunes, ils deviendraient donc 15 ambassadeurs du territoire chaque année. Un parrain dans chaque catégorie reste à trouver.
Celui qui est nommé 1er dans la catégorie Monde professionnel assurerait le lien avec les autres lauréats et animerait une page -type Facebook- dédiée, devenant ainsi le contact entre le « In » et le « Out » ADN. Il serait en outre chargé d’inviter les 14 autres lauréats de l’an passé à la cérémonie de l’année suivante, et seraient associés aux différents comités de sélection.
Une remise de prix symbolique est envisagée : sa forme et sa matière reste à déterminer. Il pourrait être à l’image des clés du territoire représentant plus particulièrement nos fondamentaux (blé, eau, bois, énergie, textile, cycle…). Ces prix, dont la matière pourrait varier selon le classement, pourraient faire l’objet d’un travail pédagogique par les élèves du Lycée professionnel Diderot - section métiers d’Arts. 
Madame COLLERY accepte cette éventualité mais précise qu’il faut lui confirmer rapidement cette demande pour que les élèves aient le temps de travailler sur ce projet.
Une proposition de date de réunion de travail est à convenir pour matérialiser cette action.
 
 
•   Groupe II : Emploi et Formation (Référente : Cristelle CHOISELAT)
 
Madame CHOISELAT présente l’avancée des travaux du Groupe II.
 
Action 2A : Pilote Christophe Caillauld (Agence Randstad) 
 
- Accompagnement du conjoint d’un nouveau collaborateur vers une intégration professionnelle réussie :
Grâce à cette action, 18 embauches de conjoints de collaborateurs ont été réalisées, certaines restent à confirmer sur l’exercice 2016. Même si le pilote n’a pu se dégager assez de temps pour traiter ce dossier, il reste un point essentiel comme le souligne Monsieur REUILLARD.
Il est de plus en plus difficile pour les entreprises d’attirer des candidats sur notre région. La décision se prenant le plus souvent en couple, il faut « séduire » également le conjoint.
 
- Fortifier l’accompagnement et l’intégration des nouveaux salariés :
Julien PELLETIER, notre informaticien, a développé le site internet www.gtecadn.fr. Il a préparé les espaces numériques pour que soient déposés, par les entreprises qui en disposent, les éléments relatifs à leur livret d’accueil type. Les entreprises plus développées et organisées feraient ainsi profiter de leur expérience principalement aux TPE, qui pourraient ainsi s’en inspirer. Cette action entre dans le champ de l’action 2E tiret 2.
L’idée d’un Pass Bienvenue à destination des nouveaux salariés est évoquée. Cela permettrait de leur fournir des informations sur les infrastructures et les commerces existants sur le territoire et d’obtenir quelques réductions attractives. Un travail pourrait être mené sur ce thème avec les associations de commerçants.
Madame MAHOT précise que le Pays dispose déjà d’un guide pratique. Monsieur LAMY, Président de cette structure, propose que ce fascicule soit porté par le Pays. Les membres du COPIL acceptent cette proposition et le remercient.
 
                                                                                      
Action 2B : Pilote Christophe DESMOULIERE (Société ALCEVI)
 
Cette action est conduite en complément du panorama territorial élaboré aux débuts de l’action GTEC, puis grâce à l’étude mobilité initiée par la DIRECCTE de l’Aube restituée en Sous-préfecture courant octobre.

- Faciliter le travail des femmes 

- Développer des facilités pour les déplacements vers Paris et le covoiturage 

- Créer un atelier « comment s’organiser pour travailler » 

Ces trois points ont été abordés lors de la réunion tenue le 9 novembre 2016 à l’UPREN. Il est trop tôt pour faire un premier bilan car les premières pierres sont juste posées et le travail partenarial est riche. Celles et ceux qui y ont participé peuvent en témoigner.
S’agissant du travail des femmes, des pistes ont été évoquées concernant les gardes d’enfants collectives ou individualisées (création de crèches, regroupement de nourrices…). Le Pays a proposé de nous faire profiter de l’étude « Schéma des services » menée en 2008 qu’il conviendra peut-être de réactualisée, même si certaines données et certaines actions préconisées mais non mises en place à cette époque s’avèrent toujours d’actualité.
Concernant la mobilité, des outils et des aides existent déjà (prêt de scooters par des associations d’insertion, ligne régulière de bus à 1€ le trajet et transport à la demande mis en place par la communauté de communes, prise en charge financière par Pôle Emploi du déplacement pour se rendre à un entretien d’embauche, aide individuelle à l’apprentissage du code pour les salariés de Chlorophylle…), mais ils sont peu utilisés, ou par méconnaissance ou par désintérêt. Il conviendra donc de travailler sur de nouvelles pistes d’actions (aide au permis pour les apprentis, création de nouvelles navettes de bus entre des points stratégiques tels que la gare et les zones industrielles, enquête auprès de la population, des entreprises, des communes pour connaître leurs besoins réels…).
Monsieur PERROT suggère de ne pas oublier la part de population qui vient de l’Ile-de-France que l’on ne connait pas avec des conjoints qui ne travaillent pas. Il y en a un nombre important sur Romilly, et ces personnes sont habituées à prendre les transports en commun. De plus, ils disposent peut-être de compétences professionnelles intéressantes à ne pas oublier, face à la réelle souffrance des entreprises à recruter.
 
 
Action 2C : Copilotes Sophie VIVET (Agence MANPOWER) et Nadine COLLERY (LP Diderot)
 
- Faire le lien et un avenir possible ici 

- Développement du secteur de l’insertion 

- Organiser des visites d’entreprises 

Ces trois points ont été eux aussi travaillés dans la continuité des réunions de chaque groupe.
Ainsi, sur le lien et un avenir possible, il est envisagé que cette action soit relayée au sein de l’action 1B car il s’agit de mettre en valeur des parcours exemplaires, et cela aussi, en lien avec la Mission Locale sur le parrainage qui nous semble très important à appuyer.
Le développement de l’insertion n’a pas encore été traité, mais grâce à une réunion organisée par le Pôle Emploi en présence des associations Chlorophylle, Coup de Main et du Groupe III sur l’économie circulaire, il sera proposé aux pilotes de travailler début d’année 2017 avec ce groupe sur ces thèmes.
Sur les visites d’entreprises, 4 entreprises majeures ont répondu présentes pour ouvrir leurs portes aux Conseillers d’Orientation Psychologues du Centre d’Information et d’Orientation. Bien qu’aucune date ne soit encore fixée, elles devraient se tenir selon les agendas fin d’année 2016 ou tout début 2017.
Cela semble intéressant comme piste à explorer. Grâce à cela, une ouverture des entreprises à des groupes d’élèves plus ciblés via les COP permettrait un meilleur fléchage des potentiels jeunes intéressés. Passer de la visite qualitative à la visite quantitative, on ne ferait plus des bus de classe mais de minibus d’élèves motivés par un secteur d’activité en particulier (industrie, service, métiers de la distribution, métiers de bouche…). Cela fait référence à l’action 2D - Créer des synergies entre les organismes de formation, les écoles et les entreprises.
 
- Faciliter l’intégration des jeunes dans les entreprises : la Mission Locale est force de proposition sur ce sujet et nous saluons Monsieur Jean-Paul HAHN, nouveau Président, excusé ce jour. La Mission Locale est très investie sur la notion de parrainage avec l’UPREN.
Ce qui semble utile en complément, c’est de muscler la compétence « tuteur » dans nos entreprises sur au moins deux volets, le savoir-être des jeunes et comment transmettre à des jeunes (lien intergénérationnel au-delà du geste professionnel).
Cette piste nous semble intéressante pour mettre en valeur nos gens de métier expérimentés et aussi le lier à l’action 2E sur l’appui RH portée par la DIRECCTE.
Monsieur GODELIEZ de la Chambre de métiers rappelle l’opération « Bravo les artisans » qui permet aux élèves de 3ème de réaliser leur semaine d’observation dans une entreprise artisanale. Cette opération fonctionne bien avec des résultats de satisfaction de la part des jeunes. Il est proposé à Monsieur GODELIEZ de nous adresser les éléments de leur action et qu’il partage cette dynamique sur le site GTEC ADN – Evénement.
 
 
Action 2D : Pilote Frédéric REUILLARD (Agence NORTON)
 
- Créer des synergies entre les organismes de formation, les écoles et les entreprises :
Il faut effectivement créer des synergies entre les besoins et les demandes de formation.

- Inviter les entreprises aux journées portes ouvertes :
Il a été créé un espace « Evènement » sur le site internet GTEC ADN. Cela nous semble être un très bon moyen d’informer le plus largement possible les entreprises, mais aussi tous ceux que le sujet intéresse. Il est important de créer des ponts informatiques pour relayer le plus largement possible vos actions, vos projets.

Voici comment créer votre évènement :
  • Se connecter sur le site avec votre code utilisateur et votre mot de passe
  • Cliquer sur l’onglet « Créer un événement » que vous trouverez en bas de la page de garde
  • Compléter les données relatives à l’événement (date, horaires, intitulé, description)
  • Valider en cliquant sur « Créer l’événement »
- Accompagner et former de manière plus adaptée :
Une réunion est organisée le 21 novembre de 14h à 16h30 pour évoquer ce sujet. L’objectif est de partager entre des chefs d’entreprises, la DIRECCTE, le GEIQ des Ardennes et avec l’appui de BPI Groupe une réflexion sur -qui / quoi / comment et quand-.
C’est là une action essentielle pour tous qui se met en marche et qui, nous l’espérons, nous aidera à recruter et former pour le développement de nos entreprises et donc des emplois.
Il faudrait travailler sur des formations plus courtes, plus concrètes voire « à la carte » : du savoir-être, du savoir-faire en passant par des spécificités (lecture de plans, formation tuteurs sous la forme d’un coaching d’une demi-journée…). Les représentants des centres de formation confirment la possibilité d’organiser des formations « à la demande », selon les besoins exprimés par les entreprises.
 
A l’issue de cette présentation, quelques remarques sont faites par les membres du COPIL. Il serait intéressant de connaitre les besoins des entreprises qui veulent aller vers l’emploi-formation (notamment contrats d’apprentissage, contrats d’alternance…). L’adaptation au recrutement et à la formation doit être étudiée par l’entreprise en amont du recrutement. De même, il faut que les entreprises qui ont eu une mauvaise expérience en la matière travaillent sur la dynamique négative. La formation représente un investissement pour une entreprise.
Au 18 novembre, la date du 21 novembre ne peut être maintenue, une invitation repart en début de semaine 47.
 
 
Action 2E : Pilote Doris VERMIGON (AFPA)
 
- Inventaire des formations :
Grâce au travail d’apport en informations de Madame VERMIGNON, il est à présent créer sur notre site Internet une page dédiée, avec des liens directs vers les OPCA, les organismes de formation… qui réactualisent eux-mêmes les informations mises en ligne.
 
Voici comment consulter cet annuaire des formations :
  • Se connecter sur le site avec votre code utilisateur et votre mot de passe
  • Cliquer sur l’onglet « Thème Emploi et Formation » en Haut de la page de garde
  • Descendre le curseur jusque « Liens utiles »
  • Consulter les différents sites selon vos besoins d’informations

Madame QUERLEU de l’ESC Troyes fait remarquer que les organismes dispensant des formations sur mesure n’apparaissent pas sur ces liens. Le Secrétaire Général de l’UPREN propose donc aux membres du COPIL de consulter le site et de nous faire part des liens qu’il conviendrait d’y ajouter (ex. VAE…).
 
 
Action 2F : Co-pilotes : Isabelle QUERLEU (ESC Troyes), Farida HACHICHI (CIO) et Rémi BARDEAU (CFDT)
 
- Innover sur le renouvellement des compétences :
Cette action n’a malheureusement pu être traitée faute de temps. Néanmoins, des pistes de réflexion sont déjà avancées : mise en place d’un accompagnement (notion d’excellence) avec un binôme recruté/recruteur, avec un engagement d’emploi à l’issue de la formation (aide pour trouver un logement, bourse d’études, tutorat renforcé...).
 
 
•   Groupe III : Développement économique du territoire et accompagnement des entreprises (Référent : Didier PERROT)
 
Action 3A : Copilotes Dominique CHUFFART (SNCF Développement) et Xavier COLSON (Cabinet ALTHIMA)
 
Monsieur PERROT rappelle que cette action porte sur la séduction commerciale, avec 3 grands thèmes :

-Créer un fichier des offres foncières globales partagées avec des couches superposées : il manque encore l’offre commerciale

-Connaître la volonté politique du territoire, avec une enquête auprès des élus et leaders départementaux et régionaux pour avoir leur vision du développement économique de notre bassin d’emplois, mais on bute sur le budget évalué entre 12 et 26.000 €.

-Créer une école de formation de pilotage des drones : une réunion importante a eu lieu courant juin en présence des élus, de SNCF Développement, des professionnels, des centres de formation et de représentants des utilisateurs. Cette rencontre a été suivie d’une visite de locaux pressentis et adaptés. L’idée est de travailler également sur la maintenance des drones. Ce secteur d’activités emploie 5.000 personnes en France. Cette action fonctionne bien. Félicitations à Monsieur CHUFFART.
 
 
Action 3B : Pilote Doris VERMIGNON (AFPA)
 
Ce groupe action en charge de la Silver Economie manque cruellement de membres. Monsieur PERROT lance donc à nouveau un appel à candidature auprès des membres du COPIL. Madame LUCAS propose d’intégrer ce groupe piloté par Madame VERMIGNON, et déjà composé de Madame LÉTÉ de la DIRECCTE et de Madame LANTHIEZ du PAYS. Madame ETIENNE propose la candidature de Madame PATRY du GRETA de Troyes et Monsieur COUTURIER, celle de Monsieur BELL de l’entreprise USSE. Monsieur PERROT les remercie.

Madame VERMIGNON présente un rapport de la CNAV sur la Silver Economie qui regroupe tous les besoins des personnes âgées, mais pas forcément à la retraite. Ce rapport a constaté et recensé les enjeux économiques de cette population qui a un potentiel de moyens et qui est un vrai vecteur économique. Sur notre territoire, il y a un nombre élevé de personnes dans cette tranche d’âge. Souvent, on s’arrête sur les besoins des services à la personne, mais il y a des choses à faire au niveau individuel. En France, on est sur un développement orienté sur la dépendance contrairement à d’autres pays d’Europe (Au Royaume-Uni, des agences sont spécialisées sur les travaux à domicile en amont de la dépendance pour améliorer les domiciles des personnes – En Italie, beaucoup d’appels d’offres portent sur les logements adaptés…). En France, on reste cantonner aux besoins immédiats de sécurité, mais il y a une vraie possibilité de développement sur l’aménagement des logements. Il y a des leviers de crédits d’impôts méconnus. Gros soutien apporté aux porteurs de projet pour l’aide et la surveillance à domicile.

Monsieur PERROT souligne que dans le développement, il y a nombre de solutions diagnostiques et thérapeutiques. Il évoque les techniques mises au point par le FabLab de l’UTT de Troyes : robots à roulettes mis à disposition dans les maisons de retraite pour tenir compagnie aux résidents ; système de capteurs installés au domicile des personnes âgées pour détecter leur présence en prévention des chutes et des sorties inopinées du domicile…).

Madame VERMIGNON précise qu’il faut aussi considérer d’autres aspects, tels que le tourisme (besoin d’un portail d’informations pour les personnes âgées qui voyagent…), le sport (déplacement pour aller du domicile à la salle de sport, avec cours adaptés…), le numérique (travail sur l’ergonomie des sites administratifs notamment…). Des grands groupes s’intéressent à la Silver Economie (le Groupe LAPEYRE qui a créé un magasin en Ile-de-France au service des séniors avec du matériel adapté et cela va être franchisé ; le groupe LEGRAND spécialisé dans le matériel électrique).

A l’issue de l’intervention de Madame VERMIGNON, Monsieur PERROT rappelle que l’objectif est de créer de l’activité économique sur le territoire au travers la Silver Economie.
 
 
Action 3C : Copilotes Anne CORSO (CNPE de Nogent) et Didier FEVRE (Cabinet ANAU)
 
- Dresser une cartographie des entreprises des 3 filières d’excellence recensées sur le territoire : agroalimentaire, énergie et bâtiment 
Madame CORSO explique que le groupe a confié à Julien PELLETIER – Informaticien à l’UPREN, la conception sur le site GTEC ADN d’une fiche d’identité des entreprises, avec un moteur de recherche sur certaines zones d’information, comme par exemple les labels.
Cette cartographie doit permettre de trouver facilement les entreprises du territoire et d’avoir une véritable base de données. En effet, les entreprises vont pouvoir aller elles-mêmes s’inscrire sur le site GTEC ADN ce qui va alimenter la base de données et permettre également de mettre en valeur leurs spécificités. Elles pourront ainsi connaître les autres entreprises du territoire, le but étant de générer de nouvelles affaires.
 
- Enquêter auprès des autres entreprises locales pour la compléter, pour connaître leurs besoins en formation et les initier à la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) 
Madame CORSO précise qu’il s’agit, pour cette action, de créer une dynamique des chefs d’entreprises pour travailler sur un thème commun, la RSE.
L’association PLANET’RSE, portée par le CJD (centre des jeunes dirigeants d’entreprises) de l’Aube, a été créée en septembre 2016, sous l’égide de la norme ISO 26000 (cotation structurée d’entreprises bien engagées dans la RSE) et le label LUCIE (démarche de progrès RSE). C’est une grille de cotation extrêmement pragmatique et facile d’emploi sur les sujets de la RSE. Différentes commissions existent pour aider les entreprises à progresser dans ce domaine.
Madame CORSO propose aux entreprises du territoire d’adhérer à cette association (300 €/an) permettant d’avoir une première évaluation de cette démarche et un nombre d’évaluateurs qui vont se former. Cela permettrait aussi de mettre en avant l’engagement du territoire sur des valeurs fondatrices fortes du monde de l’entreprise.
La deuxième partie concerne la création d’un club de gros acheteurs pour 2018.
Madame CORSO explique que l’économie circulaire émerge sur le territoire auprès de différents acteurs. Ce sujet étant extrêmement vaste, un sous-groupe dédié a été mis en place avec ceux qui travaillent déjà sur ce thème. L’ESC de Troyes développe actuellement un projet de création d’une société pour le traitement des déchets avec des business plans rentables. Des étudiants travaillent sur le sujet pour bâtir un état des lieux sur l’ensemble des déchets qui doivent être massifiés pour être rentables. Une étude va également être réalisée sur la typologie, le traitement et la valorisation des déchets par les entreprises, en se basant sur les travaux déjà menés (ex. Livre blanc de la Jeune Chambre Economique…). Le sous-groupe a décidé de confier à quelques étudiants de l’ESC de Troyes l’interview d’un certain nombre d’entités issues du COPIL pour faire cet état des lieux sur le territoire. La CCI a répondu à un appel d’offres de l’ADEME et serait d’accord pour nous attribuer un budget pour
1 ou 2 sujets dans le cadre de la GTEC.
 
Madame CORSO évoque ensuite le forum « entreprises » organisé par la centrale nucléaire de Nogent le 15 juin dernier, en collaboration avec les CCI et l’UPREN. Il s’agissait d’expliquer aux entreprises locales les besoins d’EDF. Environ 120 entreprises ont participé à cette journée. Beaucoup de contacts ont été pris à cette occasion. Le CNPE a commencé à affiner ses exigences techniques pour pouvoir travailler avec les entreprises locales, et capter leurs niveaux de qualité. Deux entreprises, en matière de sécurité, ont notamment été retenues par EDF et valorisées en interne pour travailler sur l’innovation. Il s’agit de TRACTEL sur des systèmes de levage et d’AXE ENVIRONNEMENT sur le développement des EPI (équipements de protection individuelle) connectés dans certains endroits de la Centrale avec une alarme en cas de risques d’anoxie.
 
Madame CORSO informe les membres du COPIL qu’un séminaire de chefs d’entreprises sera organisé courant mars 2017 sur le thème de l’économie sociale et solidaire avec la présentation d’un certain nombre de réalisations faites sur le territoire, le but étant de montrer la volonté des entreprises locales et de capter d’autres entreprises.
 
- Dossier de la fibre aux collectivités :

- Dossier de la ligne 4 aux collectivités :
Initialement attribués à cette commission, Monsieur PERROT rappelle que les membres du COPIL ont souhaité lors de la dernière réunion que ces deux sujets soient transférés aux élus, mêmes si ces thèmes demeurent prioritaires pour le développement économique des entreprises et du territoire.
 
 
Action 3D : Copilotes Pierre PONT-COSSON (ECS GROUPE SERVICES) et Georges BELL (USSE)
 
Ce groupe tend à promouvoir la reprise d’entreprises en mettant en place 2 actions :

- Jouer le rôle d’intermédiaire entre les cédants et les repreneurs potentiels :

- Communiquer sur l’existence d’un comptoir local sur le site GTEC ADN :
Monsieur PERROT précise que les chambres consulaires sont partie prenante sur ce sujet et que l’organisation des récentes élections à la CCI a ralenti les travaux de ce groupe, le temps que les équipes d’élus se mettent en place.
 
 
Action 3E : Co-pilotes Véronique GRAND (CNPE de Nogent) et Rieule MAHOT (Office du Tourisme)
 
- Retravailler sur les besoins liés à la saisonnalité et au tourisme, et sur le manque d’hébergements permanents en moyen et haut de gamme :
Madame MAHOT explique qu’un questionnaire sur l’hébergement  a été envoyé mi-septembre aux hébergeurs locaux (campings, chambres d’hôtes, gîtes, hôtels), afin de quantifier et qualifier l’offre d’hébergements officiellement référencés, d’avoir une typologie des clients et de leurs besoins et d’établir un état des lieux préalable au lancement des actions.
Un questionnaire a également été transmis aux 79 communes et 5 communautés de communes du territoire, pour permettre de dénombrer les logements disponibles et les parcs de logements des bailleurs sociaux au sein des communes, et connaitre les problèmes d’habitat, pour les personnes âgées notamment. Etant donné le faible retour, le groupe a décidé de faire une relance avec une date limite au 30 novembre. Les résultats seront dépouillés par la Jeune Chambre Economique.
Au vu des états des pics de fréquentation des populations extérieures qui vont venir au moment des arrêts de tranche et du grand carénage quantifiés, par EDF, le groupe s’est aperçu qu’il fallait être vigilant quant à la création de logements supplémentaires.
Pour la base de données sur l’offre immobilière sur le territoire, Madame MAHOT précise qu’il conviendra de s’interroger sur ce que l’on met dedans et sur qui l’alimente, en corrélation avec le Groupe I en charge de l’attractivité du territoire.
 
- Elargir la sous-commission aux acteurs œuvrant dans le domaine de l’hébergement :
Le groupe a été élargi avec l’entrée :
.  d’une consultante expérimentée sur les besoins d’hébergement lors d’arrivées massives de population,
.  d’une notaire,
.  d’une représentante d’une agence immobilière,
.  d’un représentant de la CCI,
.  du Président de la Jeune Chambre Economique.
Lors de la dernière réunion, il a été décidé de proposer à 2 entreprises locales qui doivent faire face à l’arrivée de nouveaux salariés - le COQ SPORTIF pour Romilly et le Groupe SOUFFLET pour Nogent-, d’intégrer ce groupe.
 
A l’issue de cette réunion, le groupe a visité 2 appartements d’un bailleur social qui a la volonté d’apporter des solutions en cas de gros besoins d’hébergements, et qui étudie les moyens de conventionnement direct avec certaines entreprises pour leurs salariés en recherche d’un logement pour une courte durée (stagiaires, prestataires EDF).
Le groupe envisage l’organisation d’une réunion d’information pilotée par l’UPREN, en partenariat avec l’Office du Tourisme et l’EDF, à destination des hébergeurs, des élus et des bailleurs sociaux, pour leur présenter le calendrier des grands travaux à venir sur le territoire et répondre à leurs questions.
En complément de l’intervention de Madame MAHOT, Monsieur LAMY – Président du PAYS a informé les membres du COPIL de la décision prise récemment d’appliquer la taxe de séjour pour permettre d’alimenter tous les axes autour du tourisme courant 2017, avec mise en place en 2016.
 
 
Echanges sur l’avancée des actions :
 
Les échanges ont eu lieu au fur et à mesure de la présentation de l’avancée des actions.
 
  • Focus sur l’annuaire territorial et la base emplois :
 
Comme évoqué par Madame CORSO, l’annuaire territorial sera alimenté par les inscriptions individuelles des entreprises locales.
 
Voici comment consulter l’annuaire territorial :
  • Se connecter sur le site avec votre code utilisateur et votre mot de passe
  • Cliquer sur l’onglet « Annuaire des entreprises » situé en Haut de la page de garde
  • Vous pouvez alors rechercher une entreprise selon plusieurs critères (raison sociale, ville, code APE, labels et certifications, code postal) ou créer votre fiche entreprise
  • N’oubliez pas de valider
 
Le site GTEC ADN donne également la possibilité de déposer et/ou de consulter une offre ou une demande d’emplois.
 
Voici comment utiliser la base emplois :
  • Cette base est accessible sans se connecter
  • Elle est disponible en Bas de la page de garde
  • Vous pouvez déposer/retirer une annonce, ou consulter les offres et demandes d’emplois
     
 
  • Focus sur l’actualité de la DIRECCTE (accompagnement RH) :
 
Le Secrétaire Général de l’UPREN propose à Madame LÉTÉ - Chargée de Développement Emploi et Territoire à l’Unité Territoriale 10 de la DIRECCTE de présenter le dispositif d’accompagnement des entreprises sur le conseil RH : http://grand-est.direccte.gouv.fr/sites/grand-est.direccte.gouv.fr/IMG/pdf/notice_explicative.pdf
Mis en place en 2016, ce dispositif consiste à travailler avec les entreprises qui le souhaitent sur des problématiques RH pour se professionnaliser, en leur permettant de solliciter un consultant qui peut venir, dans un premier temps, pour un diagnostic puis un accompagnement dédié. L’intervention peut être individuelle (sur le site d’une entreprise si besoin prioritaire) ou collective. Le financement est assuré par la DIRECCTE à hauteur de 50 %, dans la limite de 15.000 € HT. Les 50 % restants pourront éventuellement être répartis entre les entreprises pour mutualiser le coût de l’intervention du consultant, dans le cadre d’une intervention collective, des conventions avec les OPCA sont en cours de signature pour amoindrir le coût résiduel.
La DIRECCTE travaille actuellement avec l’UPREN sur cet aspect collectif pour connaître sur l’arrondissement les besoins des petites entreprises. Il s’agirait ensuite de réunir un groupe constitué d’un panel d’entreprises volontaires pour travailler sur des problématiques communes intéressant les chefs d’entreprises, d’un ou deux OPCA, des représentants de la CCI, de la Chambre de métiers, de la CAPEB… et d’autres expertises qui seraient une plus-value dans cette réflexion (ex. experts comptables…). En fonction de l’intérêt qui découlera de ce groupe de réflexion, un déploiement auprès des TPE pourra être envisagé ensuite.
 
 
Programmation des différentes dates de réunion des groupes et du COPIL :
 
Les pilotes et copilotes décident de se recontacter pour programmer la date de la prochaine réunion de leur groupe.
Les membres du COPIL s’accordent pour tenir la prochaine réunion le Mercredi 26 Avril 2017 à 9h dans l’enceinte du Lycée Professionnel Diderot – 102 avenue Jean-Jaurès à Romilly, à l’invitation de Madame COLLERY - Proviseure.
 
 
Déjeuner du Groupe IV :
 
Les membres du Groupe IV chargés du suivi, de l’appui, du financement et de l’évolution de la démarche se sont réunis autour d’un déjeuner pour évoquer les actions des groupes présentées le matin et pour lister les actions à accompagner et les modalités de ces accompagnements.
 
 
Le Secrétaire Général de l’UPREN remercie Julien PELLETIER pour l’excellent travail de conception du site GTEC ADN réalisé dans le cadre de son Master II. En fin de cursus, il est désormais à la recherche d’un emploi de Développeur en informatique. A titre indicatif, vous trouverez, en pièce jointe, son curriculum vitae qui vous permettra de le contacter directement, si sa candidature représente un intérêt pour votre entreprise.
 
 
 

6ème réunion du Comité de Pilotage GTEC ADN du 16 novembre 2016 à 9 h 00 - Ordre du jour -

  •      9 h 00 : Accueil des Membres du COPIL GTEC ADN
     
  •      9 h 30 : Présentation par les référents respectifs de l’avancée des travaux des 4 groupes :
 
Groupe I : Valorisation et Attractivité du territoire (Référent : Xavier ROSSIGNOL)
 
Action 1A - Organiser des actions collectives de valorisation de l’arrondissement 
Action 1B - Utiliser la migration professionnelle comme vecteur de communication 
 
Groupe II : Emploi et Formation (Référente : Cristelle CHOISELAT)
 
Action 2A - Faciliter et accompagner l’intégration professionnelle
Action 2B - Mutualiser des solutions pour faciliter l’emploi
Action 2C - Favoriser l’emploi des jeunes 
Action 2D - Adapter la formation aux besoins du territoire
Action 2E - Répertorier et valoriser l’offre de formation
Action 2F - Innover sur le renouvellement des compétences
 
  •     10 h 30 : Pause
 
 Groupe III : Développement économique du territoire et accompagnement des entreprises (Référent : Didier PERROT)
 
Action 3A - Créer un comité de « séduction commerciale »
Action 3B - Accompagner la croissance de la SILVER économie 
Action 3C - Favoriser le développement économique des entreprises locales 
Action 3D - Promouvoir la reprise d’entreprise 
Action 3E - Adapter l’hébergement à l’évolution des projets sur le territoire 
 
  •     11 h 15 : Echanges sur l’avancée des actions : focus sur l’annuaire territorial et la base emplois, focus sur l’actualité de la DIRECCTE
                     (accompagnement RH)

                     
  •     11 h 45 : Programmation des différentes dates de réunion des groupes dont le prochain COPIL
     
  •     12 h 00 : Déjeuner du Groupe IV – Suivi, appui, financement, évolution de la démarche