Compte rendu
Ordre du jour

Compte rendu de la réunion du Comité de Pilotage tenue le Mercredi 16 Décembre 2015

ÉTAIENT PRÉSENTS
 
Mmes   CIAUX Catherine – OHE PROMETHEE AUBE
            COLLERY Nadine – LP Diderot
            FERY Laurence – Filière Hôtellerie - Restauration
            LAVAURE Anouk - UT 10 de la DIRECCTE
            LETE Emmanuelle – UT 10 de la DIRECCTE
            LIZET Elisabeth - Espace Métiers représentant également le Conseil Régional
            LUCAS Marie-Thérèse - Communauté de communes des Portes de Romilly
            MAHOT Rieule - Pays de Seine en Plaine Champenoise
            VERMIGNON Doris - AFPA
           
Mm      ANCELIN Vincent – ConsultantBEAU Edgar – POLE EMPLOI
            BENTLEY Anthony - UT 10 de la DIRECCTE
            COUTURIER David - UPREN
            MERLE Alexandre - Filière Commerce & Distribution
            REUILLARD Frédéric – Secteur Travail temporaire
            SOGLO Médard – LP Diderot
            SUCH Philippe – LP Diderot
            VALTON Charles - GRETA
            ZANTE Frédéric - ARACT Champagne Ardenne
 
 
S’ÉTAIENT EXCUSÉS
 
Mmes   BACK Catherine – CNPE de Nogent
            BRIET-CLEMONT Marie-Claude - Chambre d’Agriculture
            BRIGUET Evelyne - Communauté de communes Seine Fontaine Beauregard
            CHOISELAT Cristelle - Filière Industrie
            DEMMER Aurélie - Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation Aube et Haute-Marne
            ETIENNE Anne-Sophie - GRETA
            HACHICHI Farida - CIO
            KUROWSKI Myriam - Union des syndicats CFTC
            NOWAK Clémence - Région Champagne-Ardenne / DFO
            PONCET Marie-Cécile – Filière Santé
            ROUSSEAU Annie - MISSION LOCALE
            QUERLEU Isabelle – GROUPE ESC / ADPS
            SCHALLER Annick - Chambre de métiers
            THORELLE Dany - Ecole de la 2ème Chance
            TRIKI Mouna - OPEQ
            VIVET Sophie - Service de santé au travail AMITR
 
 
 
Mm      BARDEAU Rémi – Union des syndicats CFDTBLONDEAU Marc - CRESCA
            BONNEFOI Jérôme - Communauté de communes des Portes de Romilly
            DOQUET-CHASSAING Gérard - Filière Agroalimentaire
            DUBOIS Raphaël – TECHNICENTRE SNCF
            DURRMEYER Michel - Filière Environnement           
            FANDART Fabrice - Mairie de Romilly
            JUILLET Nicolas - Communauté de communes de l’Orvin et de l’Ardusson
            KASSONGO Isidore - ADPS
            LARBALETIER Robert - UPREN
            LATOUR Vincent – UT 10 de la DIRECCTE
            LATRASSE Christophe - Union des syndicats CGT
            LE  NALBAUT Cyril - POLE EMPLOI                
            LEGRAS Christophe – Filière BTP
            MARCHAL Arnaud - Union des syndicats FO
            MORIN David – Union des syndicats CGT
            OUDIN Emeric – Filière Environnement
            PECARD David - Filière Textile
            PEREIRA Christophe – Chambre de commerce et d’industrie
            PERRIER Denis - Union des syndicats CFE-CGC
            ROSSIGNOL Xavier – GROUPE SOUFFLET
            ROTA Cyril - Filière Transports
            SIMARD Gérald - Cabinet d’expertise comptable RTA
            TRICHE Christian - Communauté de communes du Nogentais
 
 
 
 
                                                                                                                           *
                                                                                                                      *          *
 
 
 
Accueil des membres du COPIL GTEC ADN
 
Le Secrétaire Général de l’UPREN remercie les représentants des différents pools de leur présence, et tout particulièrement Madame LAVAURE - Directrice de l’Unité Territoriale de la DIRECCTE, accompagnée de Madame Emmanuelle LÉTÉ nouvellement arrivée à l’UT 10 et de Monsieur BENTLEY, tout deux chargés de l’emploi et territoire, notamment sur l’arrondissement de Nogent.
 
Le Secrétaire Général annonce les départs de deux membres du COPIL :

  • Madame THIEBAULT Proviseure du LP Diderot remplacée par Madame COLLERY, dont la prise de fonction a été effective au 1er septembre dernier, qui s’est dite très favorable pour travailler avec nous avec la dynamique qui est la nôtre ;
  • Madame BERNAST du Conseil Régional qui est partie sur d’autres fonctions mais qui garde un lien avec l’UPREN. Elle est représentée ce jour par Madame LIZET qui nous fait part de l’arrivée de sa remplaçante en janvier prochain.
 
 
Rappel et synthèses des travaux de l’année 1
 
Le Secrétaire Général de l’UPREN rappelle les grandes étapes et les enjeux de la GTEC :
  • 30 Avril 2014 : Réunion de lancement de l’action GTEC au sein de l’entreprise LARBALETIER ;
  • 28 Mai 2014 : Installation du Comité de pilotage avec la désignation de 40 membres répartis en 5 pools d’expertise ;
  • 15 Octobre 2014 : 2ème COPIL matérialisant la fin du recensement des données infra-économiques et le départ du recensement des données macro-économiques par l’OPEQ ;
  • 19 Janvier 2015 : Réunion publique, à l’occasion des vœux de l’UPREN, dévoilant les grandes lignes du panorama territorial ;
  • 15 Avril 2015 : 3ème COPIL restituant les synthèses des 5 prédiagnostics réalisés pool par pool, sous la forme des 4 items Atouts/Faiblesses/Opportunités/Menaces, permettant l’élaboration du diagnostic territorial partagé et du plan d’actions concertées.
 
Le Secrétaire Général de l’UPREN profite de cette réunion pour remercier une nouvelle fois notre Sous-préfet, parti pour d’autres fonctions, qui s’est beaucoup investi dans notre démarche, en nous apportant son expertise et en nous signalant des entreprises intéressées pour être interviewées dans le cadre du recensement des données infra-économiques. Il remercie également tous les membres ayant participé au 3ème COPIL pour le travail de qualité réalisé.
 
 
Actions, émanant de nos travaux, démarrées ou en phase d’éclosion
 
Le Secrétaire Général de l’UPREN énumère les actions déjà réalisées depuis le début de nos travaux :
  • Echanges de bonnes pratiques et d’informations entre les membres du COPIL, élargis à d’autres sujets économiques tels que la réunion sur le haut débit avec un projet d’accord-cadre entre l’UPREN et SFR pour solutionner les problématiques rencontrées par les entreprises sur ce sujet ;
  • Création d’un site internet UPREN dédié en partie à la GTEC ADN ;
  • Mise en place d’un groupe de travail sur un projet de plateforme d’aides aux TPE-PME sur l’arrondissement de Nogent, en collaboration avec la DIRECCTE et animé par l’UPREN ;
  • Interventions, lors du Carrefour de l’emploi du 13 novembre dernier, de jeunes ayant un parcours professionnel exemplaire, en partenariat avec le Pôle Formation de Troyes sur le thème « une formation, un emploi, un avenir près de chez moi », l’objectif étant de montrer que l’on peut créer des parcours professionnels très valorisants même en partant d’une situation difficile ;
  • Visite des entreprises Larbaletier, Cycleurope et Icoa  France par l’ENSAM pour faire connaître les spécificités économiques du territoire aux étudiants ;
  • Projet de création d’un GEIQ (Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification) Interprofessionnel ayant donné lieu à une réunion entre les chefs d’entreprise intéressés et le GEIQ BTP de Troyes, le but étant de trouver des solutions de formation et d’emplois mutualisés. Une rencontre a également eu lieu avec le GEIQ Interprofessionnel des Ardennes et une autre est prévue prochainement avec le Label GEIQ national ;
  • Création d’une base annuaire de l’arrondissement reprenant les entreprises existantes, leurs savoir-faire, leurs points forts, afin de les aider à se développer, à se connaître entre elles et à se faire connaître à l’extérieur du territoire ;
  • Appui de SNCF Développement pour accompagner les projets d’entreprises dans les secteurs du numérique, de l’additif et du recyclage. Il s’agit également de gérer la sortie d’un certain nombre de personnels du TECHNICENTRE qu’il faut reclasser sur le nouveau site dédié au démantèlement des caisses ;
  • Visite du Centre de détention de Villenauxe-la-Grande par les entreprises adhérentes à l’UPREN et notamment des ateliers pénitentiaires au sein desquels les prisonniers réalisent des travaux confiées par certaines entreprises locales leur permettant d’acquérir de la qualification. Une visite identique sera prochainement organisée en faveur des entreprises adhérentes au MEDEF AUBE.
 
Le Secrétaire Général indique que d’autres actions sont en phase d’éclosion :
  • Réalisation d’un film sur l’arrondissement ayant vocation promotionnelle de notre territoire (société civile, monde de l’entreprise, infrastructures…) ;
  • Rencontre organisée, à la demande de Madame HACHICHI, avec les conseillers- psychologues du Centre d’Information et d’Orientation de Romilly pour les initier au monde de l’entreprise ;
  • Parrainage pour aider les jeunes en difficulté ;
  • Répartition de l’offre de formation sur le territoire, pas forcément très claire et très accessible notamment pour les jeunes ;
  • Création d’un club RH en lien avec le DRH du Groupe SOUFFLET, dont l’une des missions consisterait à recueillir des éléments sur les actions menées au sein de la nouvelle région Grand Est qui pourraient être dupliquées au niveau de notre arrondissement.
 
 
Echanges sur les enjeux et attendus en années 2 et 3
 
Avant son départ, Monsieur le Sous-préfet a salué la qualité du travail réalisé au cours de la 1ère année et la dimension de confiance née entre les différents acteurs.
L’objectif, à fin 2016, sera d’avoir déjà bien mené un certain nombre d’actions à faire connaître au COPIL et à l’extérieur. Il faudra également faire évoluer le panorama de notre territoire au niveau macro-économique grâce au soutien de l’URSSAF et de l’OPEQ qui nous permettront de mettre nos données à jour (économiques, flux migratoires, comparatif par rapport à la Grande Région…).
Il est utile de ne pas perdre le fil conducteur de la démarche dans la durée et de visualiser les changements positifs sur notre territoire.
Selon Madame LAVAURE, nous verrons, à court terme, les actions mises en place au regard des opportunités et des menaces. La démarche de GTEC est la plus-value qu’apporte le travail en réseau et en complémentarité par rapport aux actions qu’apporte chaque acteur de la démarche, le retour d’expériences concrètes et la mesure de l’impact réel des actions.
L’intérêt du panorama est de s’appuyer sur des données et de tracer un certain nombre de prises de conscience et de mises en lumière de ce qu’est réellement notre territoire.
Madame MAHOT souligne que le projet LEADER, porté par le Pays, a pu reprendre des éléments de diagnostic, les enjeux et la stratégie de la GTEC, en ajoutant les volets tourisme et environnement. Des fiches « action » en lien avec la GTEC ont été inscrites au projet LEADER et pourront éventuellement bénéficier de fonds européens pour aider à leur financement.
 
 
Budget prévisionnel années 2 et 3

Le Secrétaire Général de l’UPREN indique que le budget de l’année 1 a été tenu voire légèrement inférieur à ce qui était prévu. La même rigueur sera de mise pour l’année 2 et sûrement pour l’année 3. Le budget global 2015-2016 détaillé par Monsieur COUTURIER est estimé à 32.000 €.
Le Secrétaire Général de l’UPREN remercie la DIRECCTE pour son accompagnement financier et technique.
 
 

Création de comités techniques par action retenue et présentation de chaque référent selon les angles Atouts/Faiblesses/Opportunités/Menaces dudit plan
 
Le Secrétaire Général explique que les comités techniques mis en place sur l’année 1 ont permis aux acteurs d’apprendre à se connaître et à partager leur expertise.
 
La réunion d’aujourd’hui représente donc la phase de démarrage du plan d’actions avec la constitution des groupes d’actions, la désignation d’un référent de chaque groupe, et le positionnement d’acteurs pressentis pour chacune des actions pour la valeur ajoutée qu’ils peuvent apporter à ce dispositif.
 
Madame LAVAURE précise que la DIRECCTE a vocation de manière très transversale sur l’ensemble des sujets, à identifier les acteurs et les dispositifs importants à prendre en compte, et pour lesquels elle peut avoir un rôle de facilitateur.
 
 
•   Groupe I : Valorisation et Attractivité du territoire (Référent : Xavier ROSSIGNOL)
 
Action 1A - ORGANISER DES ACTIONS COLLECTIVES DE VALORISATION DE L'ARRONDISSEMENT , avec un positionnement positif et dynamique pour accentuer une communication globale attirante et variée mettant en valeur ce qui existe sur le territoire (Co-pilotes : Laurence FERY et Rieule MAHOT)
  • Concevoir un film à vocation promotionnelle de valorisation du territoire et de ses piliers (économiques, sociétaux, environnementaux) 
  • Créer un parcours découverte de l’arrondissement, information, territoire dynamique, attractivité sur des métiers en tension (médecins, métiers à savoir-faire indispensable ou rare, cadres de haut niveau) 
  • Valoriser les réalisations brillantes, parcours de salariés, parcours d’entreprises (exemplarité et effet moteur)
 
Action 1B – UTILISER LA MIGRATION PROFESSIONNELLE COMME VECTEUR DE COMMUNICATION (Co-pilotes : Isabelle QUERLEU et Nadine COLLERY ou Philippe SUCH selon leur disponibilité)
  • Donner une mission d’ambassadeur de notre région aux diplômés qui partent exercer hors de l’arrondissement
 
 
•   Groupe II : Emploi et Formation (Référente : Cristelle CHOISELAT)

 
Action 2A - FACILITER ET ACCOMPAGNER L’INTEGRATION PROFESSIONNELLE (Pilote : Christophe CAILLAULD)
  • Accompagnement du conjoint d’un nouveau collaborateur vers une intégration professionnelle réussie sur le territoire et extraprofessionnelle (ambassadeur d’accueil sur le territoire) 
  • Fortifier l’accompagnement et l’intégration des nouveaux salariés dans les entreprises (livret d’accueil…)
 
Action 2B - MUTUALISER DES SOLUTIONS POUR FACILITER L’EMPLOI (Pilote : Christophe DESMOULIERE)
  • Faciliter le travail des femmes (crèche, entretien maison, garderie, cantine…) 
  • Développer des facilités pour les déplacements vers Paris et le covoiturage au sein de l’arrondissement (mise en place d’une plateforme ou de prêt de véhicules)
  • Créer un atelier « Comment s’organiser pour travailler » lors du prochain Carrefour de l’Emploi
 
Action 2C - FAVORISER L’EMPLOI DES JEUNES (Co-pilotes : Sophie VIVET et Nadine COLLERY ou Philippe SUCH selon leur disponibilité)
  • Faire le lien entre les grands projets et l’emploi des jeunes (présentation dispositif emplois d’avenir, contrat de génération, vision d’un avenir possible ici) 
  • Développement du secteur de l’insertion par l’activité économique en vue d’une meilleure employabilité (lien entre le monde des entreprises, monde associatif et collectivités),          préqualification (lutte contre le creusement des écarts sociaux)
  • Organiser des visites d’entreprises locales pour faire connaitre leurs activités et valoriser les parcours de formation 
  • Accentuer la transmission des savoir-faire sur les métiers en tension, accompagnement de futurs tuteurs (internes expérimentés) qui pourraient former des groupes sur des métiers clés dont le territoire a besoin 
  • Faciliter l’intégration des jeunes dans les entreprises (nouvelle génération avec des attentes et des motivations différentes vis-à-vis de leur travail (incompréhension réciproque récurrente)) ; accompagnement collectif et aide à la création de binôme jeunes / chefs d’entreprises 
Action 2D - ADAPTER LA FORMATION AUX BESOINS DU TERRITOIRE (Pilote : Frédéric REUILLARD)
  • Créer des synergies entre les organismes de formation, les écoles, les entreprises
    (ex : Compagnons du devoir) pour mobiliser les dispositifs qui contribuent à la montée en compétences (VAE) pour dépasser la simple formation à court terme
  • Inviter les entreprises à participer aux journées portes ouvertes des centres de formation pour faire connaitre leurs activités 
  • Accompagner et former, de manière plus adaptée aux besoins actuels et futurs du territoire, les demandeurs d’emplois (surtout les 15-24 ans) par la création d’une association pour l’insertion et la qualification ayant vocation à mutualiser les besoins des entreprises et l’organisation des formations (ex : papetiers, robinetiers, soudeurs…). 
Action 2E – REPERTORIER ET VALORISER L’OFFRE DE FORMATION (Pilote : Doris VERMIGNON)
  • Faire l’inventaire et donner plus de visibilité à l’offre de formation sur le territoire avec une cartographie accessible sur un portail et mieux organiser les parcours de formation, mieux informer sur les dispositifs existants (diffusion large aux entreprises et aux représentants syndicaux, favoriser le rapprochement avec les OPCA fonction de conseil) 
  • Recibler les entreprises interviewées (173 postes) et les rapprocher des interlocuteurs (clé unique) pouvant les conseiller dans le cadre de la formation de leurs salariés (OPCA, DIRECCTE, experts comptables…) et sur les dispositifs mobilisables (contrats aidés, période de professionnalisation…) 
Action 2F – INNOVER SUR LE RENOUVELLEMENT DES COMPETENCES (Co-pilotes : Isabelle QUERLEU, Farida HACHICHI et Rémi BARDEAU)
  • Mise en place d’un accompagnement (notion d’excellence) avec un binôme recruté/recruteur, avec un engagement d’emploi à l’issue de la formation (aide pour trouver un logement, bourse d’études, tutorat renforcé...)
 
•   Groupe III : Développement économique du territoire et accompagnement des entreprises (Référent : Didier PERROT)
 
Action 3A – CREER UN COMITE DE« SEDUCTION COMMERCIALE », à l’échelon de l’arrondissement, ayant pour activité de recenser tous les projets d’entreprises en recherche d’une zone pour s’implanter (Co-pilotes : Dominique CHUFFART et Xavier COLSON)
  • A l’image de l’Office du Tourisme, créer un Office de l’Economie à l’échelle de l’arrondissement pour le promouvoir et accompagner l’installation de nouvelles entreprises sur celui-ci en faisant valoir nos atouts, de manière à créer de la valeur ajoutée sur le territoire (création d’un outil agrégeant les forces vives)
 
Action 3B –ACCOMPAGNER LA CROISSANCE DE LA SILVER ECONOMIE (identifier les cibles potentielles de personnes qui peuvent faire évoluer les choses et les faire travailler ensemble) ; relai de croissance et développement du secteur du service à la personne (Pilote : Doris VERMIGNON)
  • Travailler le secteur économique du « grand âge » (hébergements (adaptabilité de l’existant ou création dans le neuf), service à la personne, innovation technique) ; création de places de structures d’hébergement pour les personnes âgées en partenariat avec les bailleurs sociaux ou acteurs privés dans un esprit intergénérationnel (lien social et équilibrage général)
Action 3C – FAVORISER LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DES ENTREPRISES LOCALES (Co-pilotes : Anne CORSO et Didier FEVRE)
  • Séminaires de chefs d’entreprise pour se connaître et créer des visites d’entreprises  intersectorielles ou faire connaitre leurs métiers auprès des jeunes
  • Base de données territoriale par secteur d’activité pour afficher la diversité économique et optimiser les leviers d’actions (densifier l’économie circulaire) 
  • Groupe d’échanges entre les grandes entreprises et les TPE (ex : ALIZEE) sur des thèmes bien précis (formation : réserver quelques places pour les TPE au sein des formations réalisées dans les grandes entreprises, marchés locaux, montée en compétence pour accéder à certains marchés)
  • Soutenir le projet d’électrification de la ligne Paris-Bâle et la régularité des dessertes Romilly-Nogent-Paris, le développement du très haut débit (entreprises de demain, télétravail) et promouvoir l’intérêt du passage à grand gabarit de la Seine 
  • Accompagnement des entreprises sur des marchés innovants (binôme étudiant (jeunes ingénieurs, doctorants) / entreprise, avec des coûts intéressants et des aides possibles du Conseil Général)
  • Action collective d’accompagnement des entreprises (TPE, PME) pour stimuler les carnets de commandes, pour dynamiser le niveau d’activité des entreprises sur de nouveaux marchés, pour contrer cette atonie actuelle ; action plus proactive sur l’attractivité du territoire et faire naître de l’innovation technologique (investissement d’avenir) : International, Achats et Intelligence économique.
Action 3D - PROMOUVOIR LA REPRISE D'ENTREPRISE (Co-pilotes : Pierre PONT-COSSON et Georges BELL)
  • Travail sur l’accompagnement des reprises d’entreprise comme opportunités de faire revenir les jeunes, attirer des cadres souhaitant passer à l’entreprenariat dans l’optique de pérenniser ces activités sur le territoire 
  • Ajouter un module « reprise d’entreprise » ou « innovation » lors de la permanence hebdomadaire des consulaires à la pépinière d’entreprises (de plus en plus de rendez-vous mais souvent pour des projets d’autoentreprise), bourse de reprise territoriale en lien avec les écoles supérieures ou d’apprentissage, contrats de génération 
  • Encourager la reprise d’entreprise à l’occasion des différents salons organisés sur le territoire (liste des entreprises à reprendre, témoignage d’une reprise réussie, CCREA)
Action 3E - ADAPTER L’HEBERGEMENT A L’EVOLUTION DES PROJETS SUR LE TERRITOIRE (Co-pilotes : Véronique GRAND et Rieule MAHOT)
  • Rééquilibrer la gamme de l’habitat disponible, l’adapter aux projets d’ampleur (logements sociaux / logements plus haut de gamme pour éviter la fracture sociale et le décrochage)
  • Politique publique de peuplement en cours : demande auprès des bailleurs sociaux avec une mission prioritaire (rééquilibrage des strates sociales, gammes de logements) 
  • Profiter du faible coût de l’immobilier pour être attractif pour les salariés qui souhaiteraient se loger sur l’arrondissement en leur proposant un éventail de logements plus large
Monsieur ZANTE de l’ARACT propose son soutien, si besoin, sur tel ou tel groupe. Il préconise de bien programmer les impératifs de calendrier de travail car certaines actions peuvent en impacter d’autres, et de bien transmettre les informations à l’ensemble des membres via le site internet. Monsieur COUTURIER souligne l’intérêt d’avoir un référent par groupe et par action, pour assurer une meilleure restitution au COPIL.
 
Création d’un comité de suivi de l’avancée des actions
 
Le Secrétaire Général de l’UPREN préconise la création d’un comité de suivi de l’avancée des actions qui pourrait constituer le Groupe IV.
 
  • Groupe IV : Suivi, Appui et évaluation de l’action GTEC ADN (Référent : Alexandre MERLE)
Ce groupe, composé de la DIRECCTE, du Conseil Régional, de Madame la Sous-préfète et d’un membre de chaque pool, aura pour mission :
  • de suivre l’avancée de la démarche,
  • d’appuyer le pilote de l’action GTEC ainsi que les trois autres groupes de travail   sus-désignés,
  • d’aider à l’évaluation en vue de restitutions au COPIL lorsqu’il se réunira en plénière.
 
Le Secrétaire Général de l’UPREN prendra contact prochainement avec chaque référent de groupe pour convenir d’une 1ère réunion d’installation qui définira les acteurs à intégrer au sein du groupe, la ligne de conduite à suivre et les objectifs à atteindre.
 
A l’issue de la réunion, les membres s’accordent pour la programmation du prochain COPIL GTEC ADN le Mercredi 8 Juin 2016 de 9 h 00 à 12 h 00, pour dresser un bilan intermédiaire des actions déjà mises en œuvre.

4ème réunion du Comité de Pilotage GTEC ADN du Mercredi 16 Décembre 2015 à 9 h 00 - Ordre du jour -

  • 9 h 00 : Accueil des Membres du COPIL GTEC ADN
  • 9 h 15 : Rappel et synthèse des travaux de l’année 1               
  • 9 h 30 : Actions émanant de nos travaux démarrés ou en phase d’éclosion
 
Groupe I : Valorisation et Attractivité du territoire :
 
Action 1A - ORGANISER DES ACTIONS COLLECTIVES DE VALORISATION DE L'ARRONDISSEMENT 
Action 1B – UTILISER LA MIGRATION PROFESSIONNELLE COMME VECTEUR DE COMMUNICATION 
 
Groupe II : Emploi et Formation :
 
Action 2A - FACILITER ET ACCOMPAGNER L’INTEGRATION PROFESSIONNELLE 
Action 2B - MUTUALISER DES SOLUTIONS POUR FACILITER L’EMPLOI 
Action 2C - FAVORISER L’EMPLOI DES JEUNES 
Action 2D - ADAPTER LA FORMATION AUX BESOINS DU TERRITOIRE 
Action 2E – REPERTORIER ET VALORISER L’OFFRE DE FORMATION 
Action 2F – INNOVER SUR LE RENOUVELLEMENT DES COMPETENCES 
 
Groupe III : Développement économique du territoire et accompagnement des entreprises :
 
Action 3A – CREER UN COMITE DE «SEDUCTION COMMERCIALE» 
Action 3B – ACCOMPAGNER LA CROISSANCE DE LA SILVER ECONOMIE 
Action 3C – FAVORISER LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DES ENTREPRISES LOCALES 
Action 3D - PROMOUVOIR LA REPRISE D'ENTREPRISE 
Action 3E - ADAPTER L’HEBERGEMENT A L’EVOLUTION DES PROJETS SUR LE TERRITOIRE 
 
  • 10 h 00 :  Echanges sur les enjeux et attendus en années 2 et 3
  • 10 h 30 : Pause
  • 10 h 45 :  Budget prévisionnel années 2 et 3
  • 11 h 00 :  Création de comités techniques par action retenue et présentation de chaque référent selon les angles Atouts/Faiblesses/Opportunités/Menaces dudit plan :
  • 11 h 30 :  Création d’un Comité de suivi de l’avancée des actions
  • 12 h 00 :  Cocktail de fin d’année

Aussi disponible en version word